Home / Législation sur les vélos électriques

Le vélo Garrett Miller répond pleinement aux attentes de la législation européenne en terme de vélo électrique.

Ce que dit la loi :

La directive européenne 2002/24/EC fixe les critères pour qu'un vélo à assistance électrique puisse circuler sur la voie publique : 

  • La mise en route du moteur est conditionnée par le pédalage et doit se couper lorsque l’on arrête de pédaler. Il est autorisé de mettre en place une assistance au démarrage sans avoir recours au pédalage mais qui ne doit pas excéder 6 km/h.
  • L’assistance doit se couper à 25 km/h. Cependant, le vélo peut tout à fait rouler plus vite sans assistance.
  • La puissance nominale du moteur doit être de 250 watts maximum.

Si votre vélo à assistance électrique ne répond pas à l'une de ces caractéristiques, il se classifie dans la catégorie des cyclomoteurs et nécessite une homologation spéciale.

Vous pouvez cependant souscrire à une assurance si vous le souhaitez.  

Pour tout enfant mineur, nous conseillons une utilisation sous la surveillance d’un adulte et le port d’un casque.  Attention ! Le port du casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient conducteurs ou passagers.