Home / Blog / Fait-on réellement du sport lorsque l’on pratique le VAE ?
Fait-on réellement du sport lorsque l’on pratique le VAE ?

Fait-on réellement du sport lorsque l’on pratique le VAE ?

Nous avons déjà tous entendu ces remarques : « le vélo électrique ce n’est pas du sport », « le vélo électrique c’est pour les fainéants », « le vélo électrique c’est pour ceux qui ne veulent pas se fatiguer » … Depuis sa création, les débats sur les bienfaits du VAE se multiplient. Nous allons tenter, dans cet article, d’éclaircir l’énigme autour des effets du VAE sur le corps. 

Ce que disent les scientifiques

Une première étude menée par l’université de Miami consistant à surveiller les signes vitaux de plusieurs cyclistes avec deux types de vélos différents (un vélo traditionnel et un vélo électrique) sur 5 km, a montré les résultats suivants :

tableau comparatif effort fourni vélo classique et vae

Trajet de 5 km (865 secondes pour le vélo classique et 748 secondes pour le VAE)

On s’aperçoit donc que le vélo traditionnel fait dépenser plus d’énergie mais le VAE a ses avantages : il permet de fournir un effort moins brusque et génère donc moins de tension pour les muscles.

Si vous avez déjà pratiqué le VAE vous savez également que l’utilisation est beaucoup plus agréable et donne l’impression de fournir moins d’effort.

vélo électrique himiway nature montagne

Les recherches du professeur Bente Stallknecht de l’Université de Copenhague prouvent quant à elles que la pratique régulière du vélo, même électrique, contribue à une perte graisseuse durable et significative. Pédaler en VAE entraîne une dépense de calories mais ne nécessite pas davantage de prise de nourriture dû à l’effort fourni qui est moindre comparé à un vélo classique. 

Le VAE réduirait de 41% les risques de mort prématurée

Une étude de l’Université de Glasgow a montré que se rendre au travail à vélo réduirait de 41% les risques de mourir prématurément. L’organisation mondiale de la santé recommande quant à elle au moins 2h30 d’activité physique par semaine. 

Mais faire du vélo n’augmente pas seulement les capacités physiques. Le VAE soigne aussi le mental en participant à un mieux-être général. C’est ce qui ressort de l’étude « Le vélo, la voiture ou le transport en commun : une étude du stress et de l’humeur à l’arrivée au travail » réalisée par l’université de Concordia, au Canada. Enfin, pédaler booste la mémoire, stimule les neurones et améliore les capacités cognitives.

vélo électrique cowboy ville lifestyle homme

Des effets prouvés sur la santé 

Nombreuses sont les personnes qui considèrent que le vélo classique est plus sportif que le vélo électrique. Pourtant la grande majorité d’entre eux n’ont jamais essayé le VAE !

Le VAE est victime d’idées reçues : l’assistance fait tout le travail, les VAE sont lourds, pas pratiques à transporter…

En revanche, du côté des cyclistes habitués à l’électrique, nombreux déclarent que sa pratique est bonne pour le corps et l’esprit.

D’une manière générale, la pratique du vélo est bonne pour la santé. 16% des Français se déplacent plus souvent à vélo depuis le déconfinement (ce phénomène est lié aux raisons que nous connaissons tous : peur des transports en commun, un besoin de se ressourcer…). 

vélo électrique super73 rx plage femme

L’avantage du VAE est qu’il est accessible à tous. Il permet à ses utilisateurs de fournir un effort plus doux. Que ce soient les séniors ou le sportif moyen ou en reprise, chacun y trouve son compte. L’assistance est là pour rassurer son utilisateur en cas de pente raide et également présente pour soulager l’effort.

Le VAE a également d’autres impacts indirects mais tout aussi importants. C’est par exemple un moyen de lutter contre la sédentarité. Le moteur et l’assistance électrique viennent en renfort en cas de besoin. Le plaisir du sport est alors conservé. Cela ouvre la voie à de nouveaux défis, les utilisateurs peuvent désormais suivre le rythme lors de sorties en groupe. Le VAE devient vecteur de sociabilisation.

Le vélo électrique en compétition

Le vélo électrique se démocratise même en compétition. Il existe plusieurs championnats dont le championnat de France de VTTAE organisé par la Fédération Française de Motocyclisme ou encore la Coupe de France VTTAE enduro. Le VTT électrique en compétition est en plein boom. Il se structure et séduit de plus en plus le public. 

L’évolution du matériel permet aujourd’hui de s’engager dans une pratique intense de l’activité. Le VTTAE devient une pratique sportive à part, avec son circuit de compétition, ses champions et même une équipe de France de VTTAE !

vttae vtt électrique montagne sport tout terrain

Dans une logique sportive, le VTTAE peut représenter un effort intense voire très intense. C’est le cas en VTTAE en compétition qui est désormais une discipline officielle du cyclisme !

Conclusion

Oui, le VAE est bon pour la santé ! Les études scientifiques confirment que sa pratique constitue une activité physique. Il permet de faire du sport en adaptant l’effort fourni en fonction de sa condition physique.

Les personnes qui n’ont pas l’habitude de pratiquer une activité physique, les personnes âgées ou en surpoids ont la possibilité, avec le VAE, de faire de l’exercice sans forcer.

0 comments

Laissez un commentaire